SMART SLIDER
Arrow
Arrow
© Helge Hansen
Slider

Soufflette

Il y aurait le fantasme, utile, d’un Moyen Âge obscur, primitif, simple ou demeuré, qui serait le sombre dont les lumières ont besoin pour surgir. Or ces lumières ne nous aveuglent pas, ne nous éclairent pas, elles nous embrouillent. On ne les croit pas. C’est donc contre ce moyen âge sombre que nous faisons cette pièce, contre l’opposition ombre et lumière aussi.

 

Je rêve d’entendre résonner les intervalles magiques, les quintes obstinées – non pas comme des étrangetés primitives, mais comme les souffles distincts de mes sœurs du onzième siècle – qui rêvent de mêler leurs voix, de construire des petits châteaux, et des cathédrales polyphoniques. Ce souffle distinct, je ne veux pas le laisser au musée, ou sous une vitrine. Je veux l’aspirer, je veux laisser ma sœur du onzième siècle me faire une soufflette, nous enivrer et nous bouleverser par ses expirations.

 

Cette soufflette à travers les siècles est une réconciliation des contraires que la modernité a produit et voulu faire passer pour inévitable (ancien – nouveau, superstitieux – rationnel, obscurantisme – lumières). Le Moyen Âge déteste la nouveauté. Et les voix polyphoniques que l’on va créer ne surgissent pas ex nihilo, elles sont pensées comme déjà présentes, comme les échos fantômes de nos hymnes actuels.

 

Cette soufflette est aussi la langueur qui flotte de bouches en bouches, qui fait désirer, qui donne l’ambition… et cette soufflette dans le temps serait le modèle sur lequel les corps ainsi visités de souffles anciens, se laissent transformer en autels de la réconciliation entre les règnes.

Corps autels – corps auberges. Faire des corps l’autel dans lequel se manifeste la réconciliation entre règnes minéral, végétal, animal.

La pièce serait le parcours donné par cette soufflette – jusqu’à transformer les corps effarés et débiles en joyaux, fleurs chantantes, sequins survivants.

– François Chaignaud


ÉQUIPE DE CRÉATION

Chorégraphie : François Chaignaud

Conception décors : Romain Brau

Conception lumière : Abigail Fowler

Création costumes : Romain Brau

Compositeur : Jostein Gundersen

Interprétation : Ole Martin Meland, Mathias Stoltenberg, Caroline Eckly, Dawid Lorenc, Noam Eidelman Shatil, Daniel Mariblanca, Olha Stetsyuk, Adrian Bartczak, Irene Vesterhus Theisen, Harald Beharie, Timothy Bartlett, Aslak Aune Nygård, Chihiro Araki, Anne Lise Rønne

 

COPRODUCTION

Festspillene i Bergen